Actualités

La rentrée sera très chargée avec, tout d’abord, la poursuite du combat contre les tours : actions lors de l’enquête publique pour la tour Triangle, procès contre les tours à Duo à Masséna. Par ailleurs, il y aura une concertation autour de l’impact environnemental de l’opération d’aménagement dans l’ancien hôpital Saint-Vincent de Paul . L’association Monts participera aux journées du patrimoine. Enfin, elle adoptera un mode de communication serrant de plus près l’actualité. 

Actions en cours

Tours Duo
Les tours de Masséna feront un "bonnet d'âne" au Panthéon

Les tours de Masséna feront un « bonnet d’âne » au Panthéon

Le combat contre les tours de 180 m de haut à Masséna se poursuit, principalement sur le plan juridique. La requête contre la Révision simplifiée du PLU a été déboutée en 1ère instance et l’appel a été rejeté. Un pourvoi en cassation est en cours de confirmation.
Une requête contre le permis de construire des tours Duo a par ailleurs été déposée en novembre 2015 et l’audience devrait avoir lieu prochainement.

 

 

chateaubriand 2 pour le web

 

pub_florence_logo

 

Arc de triomphe vers Masséna web

 

point de vue

 

Après tours Duo copyright

 

expertise géomètre extrait taille réduite

 

Journ53 couv

 

Journ 52 Couv médaillon

 

Derniers articles

Journées du patrimoine 2016

L’association Monts 14 propose une visite du quartier Denfert autour de la mémoire de Chateaubriand, de la Fondation Cartier à l’Œuvre des jeunes filles aveugles, en passant par la Maison de retraite Marie-Thérèse. Chateaubriand y a vécu de 1826 à 1838 dans un parc magnifique.

L’association propose aussi une visite des ateliers d’artistes à Montparnasse, de la villa de l’Astrolabe à la villa Gabriel

 

Visite guidée à Florence du 13 au 17 juillet 2016

Le président de l’association Monts 14, Patrice Maire, vous guide personnellement, planifie les visites…
Cette visite vous fera découvrir les lointaines racines de l’art Haussmannien, qui remontent à la renaissance en Italie au Quattrocento (XVe siècle).

 

 

Le Plan local d’urbanisme de Paris n’est plus conforme

Quel est la première orientation du plan d’urbanisme d’une commune ?
Son site, son paysage !
La loi ALUR du 21 mars 2014 oblige les communes à faire figurer dans le PADD (Plan d’aménagement et de développement durable) une orientation pour les paysages.

 

 

En 1975, les édiles défendent le paysage de Paris

Dans les années 1970, une prise de conscience apparaît : les perspectives se bouchent un peu partout dans la capitale avec le Front de Seine, la Tour Montparnasse…  En 1972, le ministre des Affaires culturelles, Duhamel, s’insurge contre la tour Apogée, 230 m de haut, qui, depuis le quai de la Mégisserie, va être en covisibilité avec le Dôme du Panthéon.

 

 

Recours contre le permis des tours Duo

La Commissaire enquêtrice de l’enquête publique pour le permis des tours Duo a demandé à la Ville « une reprise du photomontage réalisé par l’association Monts 14 ». Or celui-ci est grossièrement erroné. De plus, l’architecte Jean Nouvel a présenté un Volet paysager déformant la réalité découlant du règlement.

 

 

L’expertise de géomètre le confirme : le photomontage de l’APUR est erroné

Lors de l’enquête d’évaluation environnementale, l’association Monts a montré à la Commissaire enquêtrice un photomontage faisant apparaître, vue depuis l’Arc de Triomphe,  un « bonnet d’âne » à l’arrière du Dôme du Panthéon. Celle-ci a voulu une vérification et l’APUR, un service de la Ville de Paris, a produit un autre photomontage. Celui-ci est erroné.

 

Parution du journal Monts 14 n° 53

Les 23 projets « réinventer Paris », boites à humains…   déguisements végétaux…   le saccage des hôtels particuliers…   Végétaliser les immeubles parisiens : un vrai leurreToits de Paris…
Les fuseaux de protection générale du site de la ville de Paris : Points de vue, Echappées, « Perspectives »…   
Loi Fleur Pellerin : … pour détruire davantage le patrimoine…    Hidalgo et le ministère de la culture continuent de saccager le patrimoine…   Canopée : revue de presse d’un ratage architectural

 

 

Parution du journal Monts 14 n° 52

Hidalgo, tu nous emmures… A l’heure où Paris s’ouvre à sa métropole…
En 1975, perspectives, échappées, points de vue, une vraie libération
La loi Fleur Pellerin, c’est la liberté de détruire
Salon du patrimoine… de la musique à l’architecture… urbanisme, patrimoine, création architecturale