Triangle fin 2012-2013

Historique des luttes

Photos des manifestations

On reconnaît Patrice Maire avec le journal Monts 14 et Olivier Rigaud

Le 29/09/2012 : Patrice Maire avec le journal Monts 14

 

Le 8 décembre 2012

Le 8 décembre 2012

 

 

Les manifestations

triangle_banderolle_reduit
Au printemps 2012, la réserve du Commissaire enquêteur bloque le vote de la Révision simplifiée du PLU

Le 2 avril 2012, le Commissaire enquêteur de l’enquête publique pour la Révision simplifiée du PLU a émis des réserves. L’une d’elles concerne la compétitivité du Parc des expositions dans la concurrence internationale : « le projet doit préserver la force du positionnement concurrentiel du site ». La Ville la prend très au sérieux. Prudente, elle lie le vote de la Révision simplifiée du PLU à la conclusion d’un appel d’offres pour le renouvellement de la concession du Parc des expositions. Les  deux auront lieu en même temps en 2013 : la tour sera votée en même temps que le candidat sera retenu.

En même temps, la Ville ne perd pas de temps. Dès le mois d’août, un permis de construire est déposé pour le déplacement de la passerelle et la démolition du Hall 1.

Cependant, dans le rapport du Commissaire enquêteur, la lettre du Commissaire du Mondial de l’automobile attire notre attention. La démolition, même partielle, du Hall 1, amoindrit le « Vaisseau amiral du Parc des expositions, la vitrine des grands constructeurs automobiles français ».

Telle est la raison pour laquelle, samedi 29 septembre, Monts 14 manifeste avec le Collectif contre la tour Triangle. Une cinquantaine de personnes sont présentes et l’édition de Paris du Parisien du 2 octobre y consacre une pleine page.

Ce succès nous incite à recommencer le 8 décembre 2012, lors du Salon nautique. Cette fois, plusieurs partis politiques se joignent à notre action, le MODEM, les Jeunes démocrates, les EELV,  » Debout la république  » et le Parti de Gauche. La manifestation connaît un franc succès avec plus de 300 participants. Désormais, notre combat prend une autre dimension, le monde politique ne peut plus nous ignorer.

Le 11 février 2013, le Conseil de Paris lance une procédure de Modification du PLU pour la modernisation du Parc des expositions. En principe, celle-ci est liée au renouvellement de la Concession à Unibail. Dans l’exposé des motifs, la Ville ne cache pas qu’elle se soucie de la réserve du Commissaire enquêteur. L’association Monts 14 a une position neutre quant à un projet de centre de congrès, etc.  mais, dans un communiqué, juge que les travaux de démolition-construction du Hall 1 constituent toujours une menace pour les grands salons comme le Mondial de l’automobile. Elle organise une réunion publique le 8 avril pour informer les riverains, aussi ceux-ci sont-ils relativement nombreux (123 personnes) à participer. La Ville, finalement, renonce à lier l’opération de modernisation à la construction de la tour.

Le 9 juillet 2013, devant l'Hôtel de Ville, le Collectif contre la tour Triangle (représenté par Monts 14), avec des élus : de gauche à droite, Yves Contassot (EELV), Danielle Simonnet (Parti de gauche), Christophe Najdovski (tête de liste EELV), Jacques Boutault (EELV), Patrice Maire (Monts 14) et Jean-François Martins (Modem).

Le 9 juillet 2013, devant l’Hôtel de Ville, le Collectif contre la tour Triangle (représenté par Monts 14), avec des élus : de gauche à droite, Yves Contassot (EELV), Danielle Simonnet (Parti de gauche), Christophe Najdovski (tête de liste EELV), Jacques Boutault (EELV), Patrice Maire (Monts 14) et Jean-François Martins (Modem).

La tour Triangle a malheureusement été votée lors du Conseil de Paris du 9 juillet 2013. Et le Hall 1 a été partiellement démoli.

 

Déroulé des évènements