Le théâtre à Montparnasse

 

Kiki de Montparnasse
au Théâtre du Guichet
jusqu’au 7 novembre

 

Un dynamisme qui se renouvelle

La tradition du théâtre à Montparnasse remonte au début du 19e siècle. A l’emplacement de Bobino, il y avait des bals et des spectacles. Le théâtre Montparnasse est apparu en 1819, la Gaîté Montparnasse en 1868, puis la  « salle Ganglof » en 1890 (qui devint « Le Bock colossal » puis le Rive gauche en 1993). Des lieux de spectacles, comme Bobino, n’ont pas survécu. Mai 68 a apporté les cafés-théâtres. Vers la même époque sont apparus la Comédie Italienne qui perpétue l’ancienne Commedia dell’Arte, mais aussi le théâtre du Guichet et le théâtre de Poche.

Alain Mallet

Alain Mallet a été l’un des animateurs du Montparnasse de l’époque. En 1973, il créait le Café et le Théâtre d’Edgar au 58 boulevard Edgar Quinet. Vingt ans après, il se lançait dans une nouvelle aventure en fondant le Rive gauche, un théâtre beaucoup plus grand au 6 rue de la Gaîté. En 2012, il prenait sa retraite en ayant le sentiment d’avoir donné le meilleur de lui-même au théâtre, à Montparnasse et au 14e arrondissement. Aujourd’hui, il a un site de production en province et garde un intérêt pour la production théâtrale.

Eric Emmanuel Schmitt arrive…

A la fois dramaturge, essayiste, romancier, créateur d’opéras et réalisateur de films, Eric Emmanuel Schmitt est connu dans le monde entier. Ses pièces ont connu de grands succès. Le Rive gauche surtout l’intéressait en 2012. Deux ans après, il revend le Café et le Théâtre d’Edgar.

Luq Hamett à son tour…

Luq Hamett vient à son tour réveiller Montparnasse en 2014. Il reprend les deux cafés-théâtres d’Alain Mallet et les rénove en faisant un seul théâtre de 130 places. Comédien aux multiples facettes, il a commencé à être connu pour sa voix dans les doublages de films. Aussi bien à l’aise sur les planches que dans les films ou les émissions télévisées, il préfère produire à son tour et fonde sa société. Aujourd’hui, il réalise son rêve : avoir son propre théâtre. Il a été interviewé dans le journal Monts 14 n° 48.

Vous pouvez avoir de nouvelles informations en allant sur le blog du Théâtre Edgar.

A noter que la date des premières représentations, prévue pour le 14 novembre, a été repoussée de 2 semaines.