Journ 55 : Hidalgo bétonne le Musée des Montparnos

Hidalgo « Bétonne » le Musée du Montparnasse avec son association Bétonsalon. L’atelier Vassilieff des années 20 était un lieu authentiquement ouvert à une universalité. Bétonsalon est une association d’art moderne dont Hidalgo est administratrice… […]

Journ 55 : Le Musée des Montparnos coulé dans le « Bétonsalon », frigidité et impuissance

Le Musée Mendjisky disparaît, « C’est un peu comme si on clouait des planches sur les fenêtres d’une partie de la mémoire du Montparnasse des années 20 » déclare Mathyeu Le Bal, qui faire vivre la Galerie des Montparnos. […]

Monts 14 n° 55 : Hidalgo fossoyeur du Grand paysage

Hidalgo fossoyeur du grand paysage. Première pelletée de terre pour les tours Duo : avec les autres tours à venir à Masséna, le Panthéon sera enterré. Renouvellement anormal de la concession du Parc des expositions. […]

Cité HLM Didot-Eure : une densification éhontée

Le 29 janvier 2016, la mairie informe : il va y avoir un champ cultivé au-dessus des bâtiments du vaste îlot HLM Didot-Eure-Maurice Ripoche-Hippolyte Maindron. Le 15 septembre, les habitants ouvrent les yeux, la Ville veut densifier au mépris du cadre de vie des résidents : enserrer les fenêtres entre des murs, mettre des passerelles et un grillage. Soulèvement des habitants, apparition du Collectif Didot-Eure-Ripoche, de l’association Vivre Plaisance, émission de Télé 14, conseil de quartier en ébullition, rencontre houleuse avec le bailleur social 3F, perturbation du Conseil d’arrondissement, rencontres avec les élus…. la Ville finit par plier ! […]

Le Plan local d’urbanisme de Paris n’est plus conforme

La loi paysage a été confirmée en 2014 par la loi ALUR. Elle oblige les communes à faire figurer dans le PADD une orientation pour les paysages. Le PADD de Paris semble y faire illusion, mais les mots « hauteur », « plafond des hauteurs », y sont bannis. Ainsi les Verts, qui étaient opposés aux tours, croyaient avoir gagné. Las, les juges voient, dans l’absence d’indications sur les hauteurs, une autorisation implicite à construire des IGH. Mais, le PLU de 2006 a reconduit le Plan des plafonds de hauteurs et le Plan des fuseaux de protection du site de la Ville de Paris, tels qu’ils avaient été établis en 1975. Une limitation a toujours un sens par rapport à quelque chose à protéger. Ce sens, on le trouve, en 1975, dans la sauvegarde des « points de vue », « perspectives », « échappées »… Tel est le sens du mémoire déposé par Monts 14 à la veille de l’audience du 14 avril en cour d’appel. Toutes les réflexions sur le grand paysage qui sont apparues depuis 2008 au fil des révisions simplifiées n’ont pas de valeur. […]

En 1975, les édiles défendent le paysage de Paris

En 1972, le préfet demande à l’APUR une étude pour limiter la hauteur des constructions avec le « double souci de protéger les perspectives et les ensembles monumentaux ou historiques ». Apparaît un « Plan des fuseaux de protection générale du site de la Ville de Paris ». Ceux-ci traversent toute la capitale. Ainsi, depuis l’Arc de Triomphe, la vue sur l’axe de la rue de Rivoli doit être protégée jusqu’à la frontière avec Vincennes et Saint-Mandé. […]

Recours contre les tours Duo

Impact des tours Duo minimisé par J. Nouvel et l’APUR : Monts 14 demande l’annulation du permis. Non seulement le photomontage de l’APUR est grossièrement faux, mais le volet paysager est fallacieux. L’enquête d’évaluation environnementale n’est pas valide […]

L’expertise de géomètre le confirme : le photomontage de l’APUR est erroné

La Commissaire enquêtrice de l’enquête publique pour les tours DUO a demandé à l’APUR un photomontage de la covisibilité avec le Dôme du Panthéon vue depuis l’Arc de Triomphe. L’association Monts 14 a demandé au cabinet de géomètre-expert Arnaud Robin une expertise de cette covisibilité. Le verdict est sans appel : l’impact de ces constructions sur les abords du monument historique est grossièrement sous-estimé. […]

Monts14 n° 51 : tours dans Paris, tours Duo

Tours Duo : exigeons une contre-expertise. Dans son rapport sur l’enquête publique, la Commissaire enquêtrice demande un expertise à la Ville. Le montage de Monts 14 est erroné selon l’APUR. Le montage de la Ville est erroné selon Monts 14. Paris est rétréci par les tours : des tours à Bercy […]

Monts14 n° 51 : la tour Triangle votée

Un contexte politique inquiétant… L’opposition tente le débat… Les 7 benêts de l’UDI… Le triomphe des préjugés… Hidalgo autoritaire… Le débat esquamoté… […]