Portrait d’architecte : Edouard François

Imbu de lui… du fétichisme vert… … à l’exploit abscon ! (exploit de l’absence d’un contenu qu’il est con de réduire à néant) En guise de formation artistique, l’université apprend surtout aux étudiants à « prendre leur vessie pour une lanterne ». Un réflexe de prudence les conduit toutefois à se copier les uns sur les autres… Dans cet environnement, Edouard François ressemble plutôt au peintre très fier d’avoir mis des moustaches à la Joconde. […]

Cité HLM Didot-Eure : une densification éhontée

Le 29 janvier 2016, la mairie informe : il va y avoir un champ cultivé au-dessus des bâtiments du vaste îlot HLM Didot-Eure-Maurice Ripoche-Hippolyte Maindron. Le 15 septembre, les habitants ouvrent les yeux, la Ville veut densifier au mépris du cadre de vie des résidents : enserrer les fenêtres entre des murs, mettre des passerelles et un grillage. Soulèvement des habitants, apparition du Collectif Didot-Eure-Ripoche, de l’association Vivre Plaisance, émission de Télé 14, conseil de quartier en ébullition, rencontre houleuse avec le bailleur social 3F, perturbation du Conseil d’arrondissement, rencontres avec les élus…. la Ville finit par plier ! […]