Necker : l’hôtel dit de Courcel doit être reconstruit

A l’été 2006, l’APHP décidait de construire l’immeuble actuellement situé à l’angle du boulevard Montparnasse et de la rue de Sèvres, en covisibilité avec le bâtiment classé de l’INJA, dans l’axe du boulevard des Invalides et à la frontière du PSMV du 7e*. Cette masse imposante, d’une modernité voyante, écrase le carrefour, ce site sensible, alors que son esthétique est douteuse.

L’association Monts 14 s’opposait d’autant plus à l’opération que se trouvait là l’hôtel particulier dit De Courcel , signalé dans l’annexe du règlement parmi les bâtiments à protéger. Après s’être longuement opposé, B. Delanoë donnait son aval en septembre 2007, l’APHP promettant de reconstruire l’hôtel particulier. Des articles paraissaient dans le Canard enchaîné , puis le journal Monts 14 n° 31 sur les bâtiments démolis et jamais reconstruits.

Un temps, la date de 2013 était évoquée pour la démolition des bâtiments situés à son emplacement futur. Rien ne se passait. Depuis juin 2015, l’association Monts 14 fait pression sur le nouveau directeur, Martin Hirsch, pour le respect de cet engagement. En réponse, celui-ci a donné la date du 3e trimestre 2017 pour l’achèvement du grand jardin sur lequel devra être remonté l’hôtel particulier.

Comments are closed.