Sainte-Anne

L’association se bat pour la restitution des sept hectares d’espaces verts de l’hôpital Sainte-Anne, classés en Espace Vert Intérieur Protégé. Il s’agit là du plus grand EVIP de Paris. Il a pourtant été partiellement goudronné. Malgré toutes les promesses qui ont été faites jusqu’à présent,  l’hôpital ne s’est jamais engage sur une définition de l’EVIP restituant l’intégralité des espaces verts initiaux. L’enquête publique sur la révision du PLU est l’occasion de demander le rétablissement de tous les espaces verts supprimés.

L’association Monts 14 s’oppose à la démolition de l’ancien pavillon de la sous-directrice situé le long de la rue Cabanis. Elle a fait un recours gracieux contre les permis de démolir et construire qui ont été accordés le 7 décembre.

Un nouveau projet particulièrement laid est en cours d’instruction à l’emplacement des anciennes cultures florales et potagères, le long de la rue de la Santé

Comments are closed.